Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 07:32

le 9 Juin 2013


Décès de Pierre Mauroy: la réaction de Patrick Le Hyaric


Je suis sincèrement ému et très attristé par le décès de Pierre Mauroy. Si ces sentiments sont partagés bien au delà de sa famille politique, c'est qu'il fut une grande figure et acteur essentiel de la gauche française pendant plus de cinquante ans. Socialiste authentique, humaniste, homme du peuple, on le trouvait toujours jovial et courtois. Premier Ministre d’un gouvernement de toute la gauche, il avait su faire voter de grandes avancées sociales comme la retraite à 60 ans, des droits nouveaux pour les travailleurs à l’entreprise. L’abolition de la peine de mort et de nouveaux progrès démocratiques resteront à jamais attachés à son nom et exemplaires de ce qu'il est possible de réaliser en s’appuyant sur l’unité populaire, les partis de gauche et les syndicats. Il respectait les ministres et les parlementaires communistes.

Il est toujours resté droit, proche des plus humbles et des forces de la création et de la culture.

Il considérait avec beaucoup de respect notre journal L’Humanité et ses équipes. Il soutenait nos efforts. Il avait participé avec plaisir à la production d’un Hors –série sur le trentième anniversaire de la victoire de la gauche . Devenu président de la fondation Jean Jaurès, nous nous rencontrions avec plaisir pour débattre de l’avenir de la gauche, des enjeux auxquels elle est confrontée en nous inspirant des enseignements des messages de Jean Jaurès. Avec nos différences, nous avons travaillé ensemble pour que les nouvelles générations puissent s’approprier l’immense patrimoine légué par le grand leader socialiste.

En ces moments plus que troublés, il est utile de se souvenir de l'exemple de Pierre Mauroy, de son engagement politique, de son attachement à la gauche, au respect de ses valeurs et à son pluralisme. Il faudrait notamment se souvenir de la manière dont il a défendu les retraites au sénat avec toute la gauche pour empêcher la contre-réforme de la droite. Respecter cela c’est ne pas s’engager aujourd’hui dans un nouveau processus de démantèlement des retraites.

En ces tristes circonstances, je veux m’associer à la douleur de celles et ceux que la disparition de Pierre Mauroy affecte. J’adresse à sa famille et à ses proches, à ses camarades de parti nos très sincères condoléances et nos sentiments de franche sympathie.

Patrick Le Hyaric
Directeur de l’Humanité
Député au Parlement européen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires