Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 22:13

Vendredi 13 dernier
Vendredi dernier, des assassins remplis de haine ont voulu nous empêcher de prendre un verre entre potes. Vendredi dernier, des assassins ont voulu nous empêcher d’applaudir devant un spectacle ou de crier en regardant un match entre potes.
Ce vendredi 13 Novembre, 129 personnes ont été tuées parce qu’elles étaient jeunes et libres.
Ce jour-là, ce sont des lieux de rencontre, de fête et de culture qui ont été pris pour cible. Ces assassins ont bien visé la jeunesse qui s’exprime, qui rigole et qui vit. Ce sont des lieux de vivre-ensemble qui nous permettent de se trouver et de se retrouver.
Ce jour-là, ils ont voulu toucher notre culture et notre mode de vie qui les dérangent. Ces lieux représentent nos espaces de rassemblement, où on vient quelles que soient nos origines, notre couleur de peau ou notre religion, et c’est pour cela qu’ils ont été visés.
Ce jour-là, ils ont voulu diviser la jeunesse de notre pays. Ils ont justifié leurs crimes au nom d’une religion dans le but de créer des tensions sur un fondement qui ne leur appartient pas. Nous refusons d’être la chair à canon des extrémistes de tous bords.
Nous devons nous relever pour montrer qu’on refuse de laisser cette haine nous gagner et ne pas céder aux amalgames et les condamner avec fermeté.
Rassemblons-nous, faisons preuve de solidarité et de fraternité. Réaffirmons les valeurs qui sont les nôtres et celles que nos ennemis ont essayé d’atteindre. Nous nous mobilisons pour montrer que chacun de leur assaut ne fera que confirmer notre cohésion et notre unité.
Continuons à affirmer que nous n’avons pas peur, que nous sommes attachés à la liberté, que nous continuerons à descendre dans les rues, à acheter les journaux, à sortir, à aller boire avec des amis en terrasse, à assister à des concerts, et à nous aimer comme bon nous semble.

Partager cet article

Repost 0

commentaires