Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 20:07

François Chérèque

  - le 18 Septembre 2012

Le secrétaire général de la CFDT a officialisé ce mardi son départ anticipé de la tête de la confédération syndicale. Après dix ans à la tête de l'organisation, François Chérèque passera la main le 29 novembre lors de l'Assemblée générale du syndicat.


"La période me paraît propice à ce passage de relais", dit-il, évoquant "l'alternance politique", la bonne santé et la "cohésion" de la CFDT, mais aussi des raisons "plus personnelles". "Je ne voudrais pas faire l'année de trop, le match de trop (...) au risque de ternir ces années passionnantes passées ensemble", écrit François Chérèque dans une lettre au ton chaleureux. A 56 ans, il passe donc la main conformément à ce qu'il avait confié au Congrès de Tours en 2010. Il avait à plusieurs reprises laissé entendre qu'il n'irait pas au bout de son mandat de quatre ans. "Je trouve sain que les dirigeants syndicaux se mettent une limite dans le temps quant à leur responsabilité", disait-il en début d'année.


"La CFDT respire dans le bon rythme"

"Je vais retourner à mes premières amours, c'est-à-dire l'activité sociale ou sanitaire", affirmait cet ex-éducateur il y a six mois. Son arrivée à Emmaüs a été aussi évoquée. Ce départ est "une rupture affective", affirme François Chérèque. En février, il assurait: "J'écoute la respiration de la CFDT quotidiennement, et pour le moment, elle respire dans le bon rythme!"


Laurent Berger, dauphin désigné.  Laurent Berger, 43 ans, en charge de l'emploi, a été pressenti dès 2010 pour prendre le relais. En mars dernier, le dauphin est promu secrétaire général adjoint, numéro deux de la CFDT, avec la bénédiction des ténors. "Laurent Berger sera proposé pour me succéder, c'est un secret de polichinelle", affirmait alors François Chérèque dès 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires